«Si mes doigts sont mes yeux, mes yeux sont mes doigts», 2010 Installation sonore, bois vernis

220x55 cm

Le titre de la pièce est une parole d’une des non-voyantes que j’ai rencontrée. Effectivement, cette espace clos contient une bande son retranscrivant le témoignage de ce que les non et malvoyants peuvent encore voir ou bien les souvenirs visuels qu’ils leur restent. La construction de cet espace noir permet selon moi l’immersion du spectateur dans un dialogue de couleurs, de sensations, de souvenirs.

Travaux


Mes montagnes


Rouge, bleu II


Rouge, bleu


Etoiles en béton armé


« Si mes doigts sont mes yeux, mes yeux sont mes doigts »


Chaza

Nicolas

Elise


Autoportrait


Duo